[SON001] L.E.V.E.L 6 / A.L.A x El Castro

Tunisie, Juin 2016.

Un featuring entre deux rappeurs tunisiens: A.L.A dont les clips super bien travaillés font des millions de vues et El Castro (ceux qui me connaissent ont été forcés à écouter du son de El Castro de manière consciente de leur part ou fourbe de ma part).

On commence l’année avec un son dont la thématique et le style de paroles peuvent dénoter avec ce qu’on peut connaître du rap. On est loin de combats de crew, de drogues, de pussycat en veux tu en voilà.

Ici la narration se fait sur du seul contre tous et on vante les mérites de l’honnêteté et du travail acharné pour faire face aux « haters ».

Un discours individualiste mais basé sur des principes « éthiques ». 

La vie est dure mais je m’en suis sorti en étant besogneux sans triches ni mensonges ( [khdemt ou ma kdebtich 3al nass]: « j’ai travaillé sans mentir à personne » , [t3ebt ou ma kountch ghachach] : »Je me suis épuisé et je n’ai pas été tricheur »), tout en restant consistant et sans jamais retourner ma veste, littéralement « sans changer de couleur » ([Yakteb 3omri ma beddelt louni]). Bien entendu des « copieurs », des « jaloux », des « chiens » ont essayé de me barrer la route mais qu’ils soient « niqués ». On les nique d’autant plus que je passe des nuits blanches à entraîner mon flow et mon « freestyle » et ce jusqu’au lever du jour où j’accompagne ma mère qui fait la prière du fajr.
A.L.A garde la référence à l’islam, il invoque Dieu pour pardonner ses éventuels péchés [ned3i li Rabbi bach ighfer li] et au respect d’une mère pieuse [na3ti lwe9t loumi tsalli]; ce sont deux critères qui dans les sociétés arabo-musulmanes complètent le portrait de l’homme honnête.

Les punchline que je kiffe
  • [Mada bia takhou blach, Ama khsara taoua wa9t money]
    « si ça ne tenait qu’à moi, je te le filerais gratos mais pas de bol on est à l’ère du money »
  • [Nique nass li 9aldouni, nique li sme3 ou sre9 ou 9al Douni]
    « nique ceux qui m’ont imité, nique celui qui a écouté ma musique, qui l’a volée et qui m’a traité de con ». Jeu de mots entre « 9aldouni » et « 9al-douni »
  • [La3eb dawri mouch mkhali, …, la3eb dawli ou zid ma7alli]
    je joue mon rôle je ne suis pas négligent, je suis un joueur mondial en plus d’être un joueur national
Le mot que j’ai appris
  • Tarfgou: qui vient du français traffiquer
La référence sympa à 50 cent

Dernier couplet du flow de A.L.A. Référence à 50 Cent In Da Club ( 1’54) “Money On my Mind”

Traduction des paroles (ou plutôt tentative de traduction)

[اللازمة : علاء]
برشة كلاب يحبو يعطلوني
حصلو تحشالهم كي خدمون
ملي جيت بنيت الساس
خدمت و ما كذبتش على الناس
هذاكا علاش صعيب يوقفوني
يا ساكا راب عطيتو وقت نومي
عندي طاقو و احاسيس ينطقوني
تعبت و ما كونتش غشاش
ماذا بيا تاخو بلاش
اما خسارة توا وقت موني

[المقطع الأول : علاء]
تشيلين معايا كيس و غراب هومي
بقلة نسمع كلام القحاب اومي
نفس البحث و نفس المنظر
ستيل لتوة زمرة الممبر
يكتب عمري ما بدلت لوني
مالا نيك الناس لي قلدوني
نيك لي سمع و سرق و قال دونيو
نيك فروخ طحان الزكري ذكية حروكي
ننتج بكري نعيش تريبي فكري خلدوني

اللازمة

[المقطع الثاني : علاء]
كرهت الناس لي ترفكو
الي يڨلڨني نسرفڨو
خاطرك ما تعرفش ترابي طرف ڨو
طايرتلي و ما عندك ما غيرتلي
Lyrically و نبقى ديما
feeling so fucking fresh
I’m the one don’t you fuckin with’em
Check my fuckin rhythm
و فوق البيت منضم dope bars
وذن fuckin شكون لي
نبات ليالي نفريستايلي ناقف كان كي يذن
ندعي ل ربي باش يغفرلي و نعطي لوقت لأمي تصلي
هاكا مخي قالي
لاعب دوري مش محلي
Fuck what you said
USA ناس تسمع فالـ
لاعب دولي و زيد محلي
Fuck what you said
A.L.A فما غراب و الاي هزينا الدوري مالـ

[Refrain: A.L.A]
Des chiens essaient de me retarder
Ils se sont faits avoir en essayant de m’arnaquer
Quand je suis venu, j’ai construit les fondations
J’ai bossé sans mentir à personne
C’est pour ça que c’est dur de m’arrêter
XXX
Je parle à travers mon énergie et mes émotions
Je me suis épuisé sans être un tricheur
Je te l’aurais bien filé gratos
Mais pas de bol on est à l’ère du Money

[Premier couplet: A.L.A]
On chill avec un verre XXX, homie
J’écoute pas ce que disent les putes, oh mi
Toujours les mêmes histoires et les mêmes paysages
Le style XXX
Je jure que je n’ai jamais retourné ma veste
Nique ceux qui m’ont imité
Nique celui qui écoute, qui vole et qui me traite de con
Nique les jeunes qui dénoncent
Je me lève tôt pour produire mon trip, mes pensées me mènent vers le paradis

Refrain

[Deuxième Couplet: A.L.A]
Je déteste les gens qui traffiquent
Celui qui m’énèrve je lui fous une claque
Tu es mal éduqué alors go
Tu me piques des choses mais ça ne change rien pour moi
Je reste toujours en musique
Je me sens trop frais
Je suis l’as, va pas foutre la merde avec eux
Regarde mon putain de rythme
Et sur le toit de ma maison j’organise des barres de dope
Qui a putain de chanté le adhan
Je passe la nuit à freestyler et je ne m’arrête qu’au adhan
Je prie Dieu pour qu’Il me pardonne et je laisse ma mère prier
Je n’en fais qu’à ma tête
Je joue mon rôle, je ne suis pas négligent
Fuck ce que tu dis
C’est ce qu’on entend aux USA
Joueur international en plus de national
Fuck ce que tu dis
XXXX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :